Contact

Conférences 2018-2019

LA VERITABLE HISTOIRE DES MUTINS DU BOUNTY

Mardi 13 Novembre 2018 à 15H | SALLE DE SPECTACLE JEAN GABIN

 LA VERITABLE HISTOIRE DES MUTINS DU BOUNTY

 Le monde entier connaît l’aventure de la révolte du Bounty perpétrée en avril 1789 dans les eaux du Pacifique, par les romans et les films qui lui ont été consacrés.

Toutefois, le destin des mutins sur leur île-refuge ainsi que l’histoire mouvementée de leurs descendants, l’attitude des Britanniques et des Australiens, sont moins connus.

Voici le voyage dans le temps et les mers que nous nous proposons d’accomplir, sans en oublier son aspect tragique et son étrange exotisme.

Françoise THIBAUT

Professeur émérite des universités

Membre correspondant de l’institut de France

(Académie des sciences morales et politiques)

GENGIS KHAN

Mardi 20 Novembre 2018 à 15H | SALLE DE SPECTACLE JEAN GABIN

 L’EMPIRE MONGOL DE GENGIS KHAN « SOUVERAIN UNIVERSEL » 

Il y a 850 ans, naissait au cœur de la steppe mongol le futur « souverain universel » CINGGIS QAGHAN (ou GENGIS KHAN), fondateur du plus vaste empire de l’Histoire, dont les conquêtes vont s’étendre de la Sibérie à l’Indonésie, de la Corée à la Pologne.

C’est après une enfance rude et misérable que le jeune Temudjin, reconnu maître de son clan, parvient par une extraordinaire succession de victoires et d’alliances à se faire élire chef suprême de tous les peuples nomades turco-mongols. Désormais, son unique objectif est de contrôler par la diplomatie ou la terreur tous les espaces propres à la vie nomade des troupeaux et des humains, sur les plaines et plateaux de l’immense Asie, jusqu’aux portes de l’Europe. Cette évocation nous mènera en Chine, Corée, Ouzbékistan, Iran, Indonésie, Birmanie, Vietnam…, parmi les territoires parcourus par l’invincible conquérant.

Cet incroyable enchainement de victoires s’explique par une rigoureuse organisation politico-militaire, des tactiques et techniques éprouvées, mais aussi des règles sociales et des coutumes respectées de tous, dont certaines survivent encore. Parmi les successeurs, son petit-fils, QUBILAÏ KHAN, fondateur de la dynastie impériale chinoise des YUAN, s’illustrera dans la poursuite des conquêtes, tout en établissant des relations pacifiques avec l’Occident : Marco POLO travaillera 25 ans à son service.

La vie des actuels Mongols nomades de la steppe sera bien sûr évoquée : Le souvenir du premier « empereur universel » demeure vivace, notamment au cours des festivités annuelles du « naadam », où s’affrontent lutteurs, cavaliers et archers.

Jean-Paul LAMARQUE

Retraité de l’Education Nationale, Conférencier

L'ISLAM PLURIEL

Mardi 27 Novembre 2018 à 15H | SALLE DE SPECTACLE JEAN GABIN

 L’ISLAM PLURIEL 

Dernier des monothéismes à émerger dans l’histoire, l’islam n’en est pas pour autant monolithique, il a toujours été pluriel, et cela dès les origines que certains imaginent idéales de pureté et d’unité. L’actualité déverse son lot quotidien d’expressions musulmanes bien souvent incomprises : Sunnites, Chiites, Ibadites, Alaouites, Salafistes, Islamistes, Jihadistes, Soufis… Autant de termes pour dire la diversité de l’islam, des branches comme des postures, qu’elles soient religieuses, spirituelles, juridiques ou politiques.

L’analyse de la pluralité de l’islam par les sciences humaines contrairement, au discours théologique, n’a pas à décréter que tel courant est orthodoxe, qu’il est le « vrai » islam et que tel autre est une secte. Elle se contente de rendre compte d’une pluralité de fait, d’en exposer la genèse et les logiques, en cela elle ne vise qu’à donner les clefs pour comprendre.

Christian BERNARD

Professeur agrégé d’Histoire honoraire

EDMOND ROSTAND

Mardi 4 Décembre 2018 à 15H | SALLE DE SPECTACLE JEAN GABIN

 EDMOND ROSTAND (1868-1918)

La vie, l’œuvre, la villa Arnaga

Bien qu’il vit le jour sous le soleil de la méditerranée, à Marseille, c’est aux Pyrénées, à Luchon, qu’il s’éveilla à la poésie, mais c’est à Paris qu’il rencontra la gloire, en décembre 1897, avec Cyrano de Bergerac, une comédie héroïque en cinq actes, en vers.

Fuyant la notoriété, et malgré la bienveillance de son épouse, la poétesse Rosemonde Gérard Lee, il se laissa gagner par la mélancolie. En 1900, après avoir été atteint d’une pneumonie au moment des représentations de l’Aiglon, il se réfugia au Pays Basque où il fit construire la Villa Arnaga, véritable poème de pierre et de verdure aujourd’hui transformée en musée  où il écrivit Chantecler. A partir de 1914, la disparition au champ d’honneur de toute une génération qui se nourrissait de son idéal de bravoure, ruina ses espoirs. Victime de l’épidémie de grippe espagnole, il s’éteignit à Paris le 2 décembre 1918, vingt-et-un jours après la signature de l’armistice.

Homme de théâtre habile, poète au lyrisme prenant, l’image d’Edmond Rostand mérite d’être entretenue afin de permettre aux générations montantes de se nourrir de ses rêves d’enthousiasme, de fierté d’être, de croire en un idéal fraternel.

Michel FORRIER

Chevalier de l’ordre national des arts et des lettres

LA BOSNIE HERZEGOVINE

Mardi 11 Décembre 2018 à 15H | SALLE DE SPECTACLE JEAN GABIN

 LA BOSNIE HERZEGOVINE

 

Dans les années 1990, la Bosnie Herzégovine, ancienne république Yougoslave, est apparue presque quotidiennement dans l’actualité internationale. Avec le siège de Sarajevo, la destruction du port de Mostar, le génocide de Srebrenica, ce territoire peuplé de Serbes,  de Croates et de Musulmans est apparu comme le symbole des guerres ethniques dans les Balkans après la chute de la Yougoslavie.

La conférence va essayer de montrer que les raisons vont au-delà d’une guerre ethnique. Elle sera illustrée par des cartes et des photos de terrain, issues de nombreux séjours sur place. 

Laurent HASSID

Docteur en Géopolitique à l’Université Paris 8

Enseignant en relations internationales,

Chercheur associé à l’Université de Bordeaux